Biennale de Paris

La Biennale de Paris a été créée en 1959 par le Ministère de la Culture et notamment par André Malraux, Ministre de la culture, écrivain et résistant, qui souhaitait en faire un lieu de rencontres où devaient s’expérimenter les nouvelles modalités d’un art du futur. La biennale envisage l’art comme une notion plus large que la seule production d’oeuvres d’art, en expérimentant les interactions et les systèmes qui l’engendrent.

La biennale met en valeur, prospecte, active et initie tout ce qui peut modifier l’art établi. 

La Biennale de Paris a générée au fil du temps un écosystème composé d’institutions, structures, projets et initiatives visant à modifier le système établi de l’art.

Son écosystème vise à transformer l’art non seulement en tant que tel, mais aussi les forces d’influence qui le conditionnent, tels que son économie, son enseignement, sa terminologie ou encore la notion même d’institution.

GAFP (Plan global de soutien aux artistes) est initié par la Biennale de Paris en 2022 comme une réponse adaptée à la situation d’extrême précarité que les artistes subissent aujourd’hui et depuis trop longtemps dans un environnement institutionnel immobile.

Accéder au portail officiel de la Biennale de Paris