How it Works?

GAFP fonctionne grâce à la mutualisation des contributions combinée avec un avantage fiscal majeur. La loi du 1er août 2003 sur le mécénat permet aux particuliers, entreprises et fondations de bénéficier d’une défiscalisation à hauteur de 75% sur un don effectué. (En savoir plus sur la défiscalisation)

GAFP défini par autonomie financière la situation dans laquelle l’artiste bénéficie des revenus réguliers et suffisants. Le montant des revenus dits suffisants est équivalent au salaire moyen du pays de résidence. La date de début de l’autonomie varie en fonction de la contribution. En même temps que l’artiste devient autonome à titre individuel il devient co-auteur d’une dynamique sociale et solidaire et d’une nouvelle économie pour l’art et les artistes.

Pour les autres professionnels et acteurs de l’art et de la culture l’autonomisation financière s’inscrit dans les mêmes parcours que ceux des artistes.

GAFP s’adresse également aux institutions ou structures artistiques et culturelles qui ont des projets d’exposition, d’acquisitions d’oeuvres, de production d’une pièce de théâtre ou un film, ou d’un financement d’un tout autre projet.

Calendrier des contributions et des bénéfices

ContributionBénéfice après 1 an et demiBénéfice après 3 ansBénéfice après 4 ans
300 €840 €2500 €7500 €
500 €1400 €4200 €12.600 €
1000 €2800 €8400 €25.000 €
2000 €5600 €16.800 €50.000 €
4000 €11.200 €37.600 €100.000 €
10.000 €28.000 €84.000 €250.000 €
30.000 €84.000 €250.000 €750.000 €
50.000 €140.000 €420.000 €1.260.000 €
Simulation sur des montants à titre indicatif